[Camarade - Connexion]
Chat Box

Cliquez ici pour entrer

0 personnes connectées.

Ephémérides
En ce jour...
1857
"Gustave Flaubert comparaît devant un tribunal pour ""atteinte aux bonnes moeurs"" avec son livre ""Madame Bovary""."
1924
Ouverture des premiers Jeux Olympiques d'hiver à Chamonix.
1965
Mort de Winston Churchill.
2008
La Société générale, une des plus importantes banques française, annonce une perte de 2 milliards d'euros au titre de la crise des subprimes.
2020
St François de Sales
Activité du Site

Pages vues depuis 09/04/2013 : 207 766

  • Nb. de Membres : 8
  • Nb. d'Articles : 80
  • Nb. de Forums : 0
  • Nb. de Sujets : 18
  • Nb. de Critiques : 0

Top 10  Statistiques

Lettre ouverte

Union Locale CFE/CGC, CGT, FO, FSU de Pithiviers

 

 

Lettre Ouverte

Aux candidat(e)s

aux élections municipales dans le Pithiverais,

 

 

Mesdames, Messieurs,

 

Vous n'êtes pas sans connaître la situation catastrophique de l'emploi dans le Pithiverais : délocalisations, licenciements, fermetures d'entreprise se multiplient et plongent des familles entières dans un terrible désarroi.

 

3M, BRUN, STECO, GAINAIR, DOUX et dernièrement la fermeture de CARGO VAN fragilisent encore plus notre bassin d'emploi et toute l'économie dans le Pithiverais.

 

Le 25 janvier 2014, les unions locales de Pithiviers CGT, FO, FSU, CFE/CGC  et la population du Pithiverais ont déjà alerté sur la destruction de l'emploi et ses conséquences.

 

Ces 4 organisations syndicales ont déposé trois propositions auprès du Sous-Préfet :

 

  • Arrêt des licenciements et des délocalisations,

 

  • Table ronde avec tous les acteurs et décideurs pour réfléchir et décider des mesures favorisant le développement de l'emploi et l'implantation d'entreprise,

 

  • Création de centres de formation pour développer des filières sur les atouts du Pithiverais comme l'agro-alimentaire, les nouvelles technologies...

 

Il est urgent de répondre à ces questions de l'emploi pour l'avenir de nos jeunes et permettre à la population du Pithiverais de continuer d'y vivre. Nous ne voulons pas que le Pithiverais ne devienne qu'une simple cité-dortoir, désertée par les entreprises locales et vidées de ses services publics

 

Nous tenons à connaître vos propositions sur l'emploi dans le Pithiverais, et nous vous invitons à venir

 

le mardi 18 mars 2014 à 10H30 devant la Sous-Préfecture.

 

Dans l'attente de vos réponses, veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, notre considération distinguée.

 

A Pithiviers, le 6 mars 2014



!!

Liens Relatifs


Précédent |  Suivant

Temps : 0.1893 seconde(s)